« Seule en sa demeure » de Cécile Coulon

Aimé épouse Candre Marchère. C'est un très beau mariage pour cette fille de soldat (même si le soldat est un officier aisé). Candre est le maître d'un domaine, d'un manoir, d'une entreprise de bois, il est bien mis, poli, croyant, il a tout pour être parfait, même la patience pour sa nouvelle épouse dont le … Lire la suite « Seule en sa demeure » de Cécile Coulon

merde, qui a mis le feu à la baraque ?

C'est moi, ou c'est devenu tout pourri, WordPress ? Ils ont tout bousillé, les codeurs. Mais ils ont fumé quoi, nom d'un chien ? Les blocs n'acceptent même plus certaines lignes de code html basiques comme le texte justifié. L'option "justifier" n'est pas disponible dans l'encart mise en page classique, et il faut aller le … Lire la suite merde, qui a mis le feu à la baraque ?

« Chavirer » de Lola Lafon

Cleo s'ennuie dans sa banlieue parisienne, dans sa famille ouvrière, pas exactement pauvre, mais décidément pas middle class. Tout est tellement petit et sans éclat. Pas comme les danseuses de chez Drucker à la télé, ces brillants papillons de paillettes qui illuminent ses rêves : c'est décidé, Cleo sera danseuse, du moderne jazz, pour faire … Lire la suite « Chavirer » de Lola Lafon

« Un jour ce sera vide » d’Hugo Lindenberg

Le narrateur, 10 ans, dont le nom n'est jamais donné, s'ennuie pendant ses vacances d'été qu'il passe près de sa grand mère juive polonaise et sa tante schizophrène. C'est un enfant anxieux, triste et solitaire, qui se refuse à vivre sa vie et que les autres terrifient, agacent ou humilient par leur simple existence , … Lire la suite « Un jour ce sera vide » d’Hugo Lindenberg

« Une rose seule » de Muriel Barbery

Mitigée, mais je m'y attendais. J'avais aussi été mitigée par L'élégance du hérisson. L'écriture est belle (même s'il y a des comparaisons et descriptions ridicules ici et là, mais pour moi, c'est le signe d'un.e auteur.trice qui tente des trucs stylistiques : des fois, ça rate, et c'est pas si grave, l'important, c'est d'essayer d'innover) … Lire la suite « Une rose seule » de Muriel Barbery

« Témoin de la nuit » de Kishwar Desai

Penjab, Inde. Dans une maison cossue, une famille entière -- 13 personnes -- est massacrée : empoisonnées, poignardés, en partie brûlés. Seule survivante, la plus jeune fille, 14 ans, est retrouvée attachée à un lit, battue et violée. Et pourtant, c'est elle qui est immédiatement soupçonnée du crime. Simrah Singh est travailleuse sociale bénévole (elle … Lire la suite « Témoin de la nuit » de Kishwar Desai

« Mexican Gothic » de Silvia Moreno-Garcia (non traduit en français)

Noemi Taboada est une jeune et riche mondaine de Mexico City. Moderne pour son époque, les années 50, elle préfère les bals masqués avec son soupirant du moment et les études (même si elle change d'avis toutes les 3 semaines à propos du sujet des études en question), plutôt que de trouver un mari digne … Lire la suite « Mexican Gothic » de Silvia Moreno-Garcia (non traduit en français)